FICHE TECHNIQUE
TEINTURE VEGETALE - PAGE 2 SUR 2


... ...

Teinture végétale - Fiche pas à pas (Page 2 sur 2)

PREPARATION DES PLANTES :

Lorsque les plantes sont choisies, il ne faut prendre que la partie qui renferme les pigments.

Pour une meilleure extraction des principes colorants des plantes, il est préférable de les réduire le plus possible en petits morceaux.

On peut les hacher très finement, les broyer ou les réduire en poudre.

Ce principe de réduction est d'autant plus valable lorsque la partie utilisée de la plante est dure, comme les écorces ou les racines.

Les plantes fraîches doivent être utilisées rapidement après la cueillette.

Quantité de plantes

De la quantité de plantes dépendra également la couleur.

Il faut compter au minimum le même poids en végétal qu'en fibres et au maximum trois fois le poids.

Mais le dosage est vraiment variable selon les textiles, les plantes et leur période de récolte ainsi que la couleur souhaitée.

Les essais permettent de bien adapter ces proportions.

Macération :

Les plantes fraîches n'ont pas besoin de macérer avant la préparation du bain de teinture.

Les plantes sèches doivent macérer dans l'eau pendant 24 heures.

Les écorces doivent être mises à tremper dans de l'eau pendant 2 jours.

Les baies, mûres ou non, doivent être mises à macérer pendant 3 ou 4 jours dans un mélange composé d'un quart de vinaigre et de trois quarts d'eau.

Cas spécifique des racines :

Les racines peuvent être utilisées fraîches ou séchées.

Après la récolte des racines, les laver et les réduire en poudre (dans un mixeur ou dans un moulin à café par exemple).

Compter ensuite 1 bol de poudre de racines par litre d'eau.
...

...

LE BAIN DE TEINTURE OU DECOCTION DES PLANTES :

• Remplir le récipient avec de l'eau froide et non calcaire (voir dans le matériel). Compter environ 3 litres d'eau par 100 grammes de fibres textiles à teindre.

Pour augmenter l'intensité des couleurs jaunes, ajouter de l'eau de cendre.

• Mettre les plantes dedans et couvrir.

• Allumer le feu et porter à ébullition. Laisser bouillir ainsi pendant une heure, deux heures si la partie de la plante utilisée est de l'écorce ou du bois.

• Il faut surveiller pour que l'eau ne s'évapore pas complètement.

• Laisser refroidir complètement avant de filtrer.

Bien presser avec un bâton de bois afin de récupérer tous les principes colorants des végétaux.

Il faut bien filtrer afin qu'il ne reste pas de résidus de végétaux qui pourraient tacher les tissus.

PREPARATION DES TISSUS OU AUTRES TEXTILES :

Peser les fibres textiles sèches.

Les tissus doivent être bien propres.

En effet si la teinture est effectuée sur un tissu taché, les taches ou auréoles ressortiront encore plus après la coloration.

De plus, il faut éliminer les éventuels apprêts qui sont mis sur les tissus, afin que les pigments adhèrent bien.

Laver les fibres textiles dans une eau savonneuse avec du savon de Marseille par exemple.

En cas de tissu de récupération très taché, il est possible d'ajouter deux cuillers à soupe de cristaux de soude.

LA PREPARATION DES FIBRES : LE MORDANCAGE :

Mordancer les fibres textiles consiste à les préparer à recevoir les pigments, et surtout à les "absorber" correctement.

De plus le mordançage prolonge la vie de la teinture car elle sera ainsi résistante aux lavages et au soleil.

Il existe plusieurs méthodes, en voici une simple et efficace.

• Si ce n'est pas déjà fait, peser le textile à mordancer. Attention il doit être bien sec.

• Préparer ensuite les mordants.

Pour l'alun, compter 10% du poids du textile et pour la crème de tartre, compter 6%.

Délayer la crème de tartre dans un peu d'eau chaude.

• Mettre dans la lessiveuse de l'eau (voir dans la liste du matériel) et ajouter l'alun et la crème de tartre en mélangeant avec un bâton en bois.

• Mouiller le textile mais en l'humidifiant simplement, ce n'est pas la peine de le détremper.

Le mettre ensuite dans la lessiveuse.

• Allumer le feu, et monter progressivement la température. Cette montée progressive est surtout indispensable pour la laine qui ne doit pas subir de stress thermique, mais doit s'habituer doucement à la chaleur.

• Lorsque l'eau est frémissante, stabiliser la température et laisser ainsi frémir pendant une heure.

Attention à bien contrôler la chaleur, l'eau ne doit pas bouillir.

• Passé ce délai, sortir le textile avec les bâtons, l'essorer et bien le rincer à l'eau claire afin d'éliminer les résidus d'alun et de crème de tartre.

Ne pas s'inquiéter si, à la fin du mordançage, le bain de teinture n'est pas prêt.

Laisser sécher le textile. Il suffira, au moment de la teinture, de simplement le mouiller avec de l'eau claire.
...

...

LA TEINTURE DES TEXTILES :

Le bain de teinture doit être bien refroidi et filtré, le textile doit être mouillé.

• Remettre dans la lessiveuse le bain de teinture.

• Ajouter, si nécessaire, le produit destiné au nuançage : le jus de fer ou le sulfate de cuivre.

• Dans le récipient, mettre le textile mordancé dans le bain de teinture puis couvrir.

• Allumer le feu et faire chauffer en montant progressivement la température.

La stabiliser aux premiers frémissements et laisser ainsi chauffer à petits bouillons pendant une heure.

Pour que la teinture soit bien uniforme, remuer de temps en temps avec la bâton en bois.

• Passé le délai de "cuisson", laisser refroidir.

• Sortir le textile et le passer, sans le laisser tremper, dans une eau tiède.

Le rincer ensuite plusieurs fois avec de l'eau de plus en plus froide.

• Bien l'essorer et le laisser sécher à l'air libre et à l'ombre.

COMMENT ENTRETENIR LES FIBRES TEINTES VEGETALEMENT :

Les teintures végétales faites maison sont évidemment plus fragiles que les teintures industrielles.

Quelques petites astuces permettent de conserver les couleurs le plus longtemps possible.

Ne pas laver les textiles à plus de 40°C.

Attention au choix de la lessive, certaines contiennent des agents blanchissants.

Privilégier le lavage avec du Savon de Marseille ou des noix de lavage.

Ne pas utiliser d'eau de Javel.

Ne pas faire sécher les textiles au soleil.
... ...

TEINTURE VEGETALE - QUOI D'AUTRE ?

Voir aussi la fiche LISTE DES PLANTES TINCTORIALES
...

...​

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

6 questions ont déjà été posées, cliquez sur les liens en rouge pour les consulter :

TEINTURE VEGETALE - QUESTION 2571 - CONSEILS POUR LA SOIE...

• TEINTURE VEGETALE - QUESTION 14327 - FIXER LES MOTIFS...

• TEINTURE VEGETALE - QUESTION 15376 - FIXATION DES COULEURS...

• TEINTURE COTON - QUESTION 16250 - REFAIRE AU SANTAL APRES ROCOU

TEINTURE VEGETALE - QUESTION 17057 - OU SE PROCURER...

TEINTURE VEGETALE - QUESTION 17072 - MORDANCER COTON AVEC POUDRE D'ALUN

​Elles ne résolvent pas votre problème ?


N'hésitez-pas à poser la vôtre, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

​​FORMULAIRE UNIQUE

Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à gauche de chaque page.                                                                                            
                     ​​ ​   ​RETOUR AU SOMMAIRE DE LA RUBRIQUE                                            RETOUR A L'ACCUEIL LOISIRS
... ...

​(©)) 2007 - 2017 - homejardin.com Droits enregistrés sous le N° 00045038 auprès de
CopyRightDepot
Hébergeur : ONLINE SAS
​BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour