BIEN-ETRE
POMMADES ET ONGUENTS
PRESENTATION ET EXPLICATIONS


... ...

POMMADES et ONGUENTS - COMMENT LES REUSSIR

AVANT DE VOUS LANCER DANS LA PREPARATION ET L'UTILISATION DES PLANTES IL EST IMPERATIF DE LIRE LA PRESENTATION ET LES PRECAUTIONS D'USAGE.

​Comme pour toutes les préparations à base de plantes, des contre-indications peuvent être spécifiques à chaque personne suivant son état général, les médicaments pris, les maladies, les allergies, l'âge…

Il ne faut jamais perdre de vue que les plantes ne sont pas toujours inoffensives, mêmes les meilleures.

En effet les végétaux renferment tous des principes actifs qui, mêmes pour les plus bénéfiques, peuvent ne pas réussir à certaines personnes et interagir sur des médicaments voire annuler tous leurs effets.

Les pommades et les onguents sont destinés uniquement à un usage externe, ils ne doivent jamais être absorbés
...

...

PRINCIPE DES POMMADES ET DES ONGUENTS :

Une Pommade est une sorte de crème assez épaisse. Les principes actifs sont mélangés à un corps afin d'assurer une bonne répartition et pénétration dans la peau, dans l'épiderme.

Un Onguent est fabriqué sur le même principe que la pommade. La différence réside dans le fait que l'onguent ne peut être absorbé par la peau qu'uniquement par friction.

Les pommades et onguents utilisent les principes actifs des végétaux pour soigner et apaiser de nombreux maux du quotidien.

Les plantes à employer sont donc à adapter en fonction de chaque cas.

COMMENT FAIRE UNE POMMADE :

La description ci-dessous est une généralité, dans les fiches spécifiques, vous trouverez des recettes précises.

Ingrédients :

Le corps gras peut être de la cire d'abeille ou une huile végétale.

Les principes actifs peuvent être fournis soit par des plantes fraîches ou sèches, soit par une huile médicinale.

Préparation :

La méthode la plus simple est de faire fondre au bain-marie, en remuant, 10 cuillères à soupe d'huile médicinale pour 3 cuillers à soupe de cire d'abeille.
...

...

COMMENT FAIRE UN ONGUENT :

La description ci-dessous est une généralité, dans les fiches spécifiques, vous trouverez des recettes précises.

Ingrédients :

La matière grasse peut être de la lanoline, du saindoux ou du suif.

Les principes actifs sont puisés dans des herbes fraîches.

On compte en règle générale 250 grammes de matière grasse pour une bonne poignée de plante.

Préparation :

Laver les plantes sous l'eau froide, les égoutter et les essuyer dans un torchon propre.

Hacher les herbes très finement.

Dans une casserole, mettre la matière grasse et les plantes ciselées.

Sur feu doux faire fondre en remuant de temps en temps pour bien mélanger.

Retirer du feu et laisser reposer, à couvert, pendant 12 heures.

Remettre sur le feu et faire fondre à nouveau en remuant.

Retirer du feu et filtrer de suite dans une mousseline ou un tamis très fin.

Mettre dans un bocal ou dans des pots opaques fermant bien.

Il faut penser à étiqueter en indiquant les ingrédients et la date de fabrication.

CONSERVATION :

Les produits "maison" ne contenant pas de conservateur, ils ne sont pas stabilisés et leur durée de vie est assez limitée par rapport aux pommades ou onguents du commerce.

Il faut les conserver dans la porte du réfrigérateur ou dans un local frais à l'abri de la lumière.

En règle générale on compte environ 3 semaines de conservation.

CONSERVATEUR NATUREL :

Certains produits peuvent aider à mieux garder les produits maison et à éviter les altérations, on les appelle "conservateurs naturels".

L'extrait de Pépins de Pamplemousse : Appelé couramment EPP. Il présente l'avantage d'accroître la conservation des produits cosmétiques faits maison. C'est un antioxydant et antimicrobien 100% naturel vraiment idéal pour prolonger la durée de conservation.

Au niveau du dosage il faut compter 1 goutte d'EPP pour 10 millilitres de préparation.

Attention, l'EPP est irritant, il ne faut surtout pas l'utiliser pur, ni le mettre en contact direct avec la peau ou les yeux.

Certaines huiles essentielles aident également à la conservation. Ce sont des huiles qui sont antibactériennes comme l'huile essentielle de rose, de giroflier, de lavande ou de romarin. De plus elles apportent un parfum agréable. Une goutte est suffisante.

En tout état de cause un contrôle régulier des produits est toujours à effectuer et il ne faut jamais hésiter à jeter au moindre doute.

SUGGESTIONS ET CONSEILS :

Préparer des petites quantités à chaque fois.

Utiliser toujours une spatule pour prélever de la pommade ou de l'onguent afin de ne pas risquer de transmettre des bactéries par les mains.
​... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

N'hésitez-pas, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

​​FORMULAIRE UNIQUE

Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.                                                                                            

RETOUR POMMADES/ONGUENTS                                ​RETOUR RUBRIQUE BIEN-ETRE

... ...

​(©)) 2007 - 2017 - homejardin.com Droits enregistrés sous le N° 00045038 auprès de
CopyRightDepot
Hébergeur : ONLINE SAS
​BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour