FICHE TECHNIQUE
GOUACHE - PAGE 2


... ...

GOUACHE  - FICHE TECHNIQUE PAGE 21 SUR 2

QUEL SUPPORT ET COMMENT LE PREPARER ?

• Les papiers, surtout ceux qui sont de grammage inférieur à 300 grammes, ont tendance à se gondoler avec l'eau qui est contenue dans la gouache.

Pour pallier à se problème et peindre facilement, il faut tendre le papier et le fixer sur une planche en bois.

• Mettre de l'eau froide dans une cuvette et plonger la feuille de papier dedans pendant quelques minutes pour qu'elle s'en imbibe.

• L'étendre sur la planche et, avec un chiffon doux éponger le surplus d'eau, en tamponnant délicatement pour ne pas abimer le papier.

• Fixer ensuite des bandes de papier gommé sur chaque côté de la feuille.

• En séchant la feuille de papier devient bien plate.

Elle est utilisable lorsqu'elle est bien sèche.

• La peinture à la gouache permet également d'utiliser d'autres support que le papier, comme du carton, du contrecollé, du contreplaqué, du bois, des toiles… toutes les surfaces qui ne sont pas grasses.

Dans le cas de ces autres matériaux, pour éviter une trop grande absorption de la gouache, il faut passer au préalable une couche de Gesso (enduit qui sert de sous-couche) pour permettre une meilleure adhérence de la peinture.
...

...

COMMENT UTILISER LA PEINTURE A LA GOUACHE :

La gouache présente de nombreux avantages et offre de multiples possibilités de travail.

Elle présente l'avantage de sécher rapidement.

Opaque lorsqu'elle est peu diluée elle donne des effets semblables à ceux de l'aquarelle, lorsqu'elle est plus diluée avec de l'eau.

Elle se prête aussi bien à des réalisations très précises, avec d'innombrables petits détails, qu'à des œuvres plus libres réalisées à grands coups de pinceau brosse.

Elle peut s'utiliser seule mais se marie également avec d'autres peintures ou techniques de dessins.

Ainsi elle peut s'allier à la peinture acrylique, à l'aquarelle, au crayon de couleur, au fusain, au pastel (tendre de préférence).

TECHNIQUE DE LA PEINTURE A LA GOUACHE :

► LES DIVERSES POSSIBILITES :

• Du fait que la gouache est très fluide, elle se travaille différemment des autres peintures.

Le travail ne se fait pas verticalement, surtout sur les grandes surfaces, mais à plat sur un plan de travail par exemple.

• Il faut éviter de l'employer pure, à la sortie du tube. Elle est bien épaisse et opaque mais du fait qu'elle sèche très vite, elle se craquèle aussi très rapidement.

• La gouache permet une grande souplesse dans le travail.

Avec peu d'eau elle conserve une belle opacité ; par contre, diluée avec beaucoup d'eau, elle devient transparente.

Les proportions peinture/eau sont à adapter à ce que l'on souhaite faire.

Par exemple, les fonds et les aplats sont à diluer dans plus d'eau que pour les détails.

C'est au fur et à mesure de l'acquisition d'expérience que l'on apprend et contrôle les dosages.

• Dans la peinture à la gouache, on part toujours des couleurs foncées pour aller vers les couleurs plus claires, en superposant les couches.

• Contrairement à d'autres peintures, la gouache ne se travaille pas en épaisseur, il est difficile de faire des empâtements, c'est-à-dire de déposer une couche épaisse.

Il faut procéder par superposition de plusieurs couches fines, ceci pour éviter que la peinture s'écaille.

► APLATS :

• La gouache se prête parfaitement bien à la réalisation des aplats.

• La peinture doit être diluée avec de l'eau pour obtenir une texture crémeuse, et surtout bien homogène.

• Il est conseillé, pour un meilleur résultat, de mettre toujours un petit peu de blanc dans la couleur. Il permet de donner un bon couvrant qui manque à certaines couleurs du fait de leurs pigments.

Pour que l'aplat soit bien "fondu" et sans trace de pinceau, il faut prendre suffisamment de peinture avec le pinceau (un plat ou une brosse) pour ne pas avoir à interrompre son geste pour reprendre de la peinture.

► LAVIS ET SUPERPOSITION :

Par lavis on entend un "jus' de couleur translucide réalisé avec de la gouache diluée à l'eau. Ce jus doit être semblable à celui de l'aquarelle.

Par contre, contrairement à l'aquarelle, on commence par les couleurs foncées pour aller vers les couleurs de plus en plus claires.

Ainsi pour dégrader un lavis il faut superposer plusieurs couches, en ajoutant toujours un peu plus d'eau à chaque nouvelle épaisseur.

Le dégradé peut se faire d'une seul couleur, éclaircie au fur et à mesure, ou par superposition de couleurs différentes.

• Le conseil est d'humidifier légèrement le papier avant de commencer le lavis. Cette astuce permet de ne pas laisser apparaître les traces de pinceau, car ainsi les pigments de peinture pénètrent moins rapidement sur le papier.
...

...

REALISATION :

► ESQUISSE : Elle consiste à dessiner à traits fins, avec un crayon à papier, les grandes lignes du dessin ou son intégralité.

Pour les débutants il est possible de décalquer un dessin.

► EBAUCHE :

Elle consiste à mettre en place les grandes parties du dessin en peignant les aplats, les surfaces les plus grandes.

Avec l'ébauche, on positionne les formes et les couleurs principales.

C'est une étape très importante car c'est elle qui donne la structure du tableau.

L'ébauche se fait avec un pinceau assez gros ou une brosse pour les aplats.

Les aplats peuvent être réalisés, entièrement ou en partie, avec la technique du lavis.

► PEINTURE DES DETAILS :

Les détails se peignent avec un pinceau moyen et/ou fin.

Ils ne sont pas à négliger car ce sont eux qui donnent la profondeur au tableau et font ressortir la lumière.

Selon le dessin, il ne faut pas hésiter à surligner les contours de certains motifs ; à l'aide d'un pinceau très fin pas trop imbibé de peinture.

FINITION :

Attention, avant de passer à la finition il faut s'assurer que la réalisation est entièrement satisfaisante.

Tant qu'elle n'a pas été vernie, la gouache peut être retravaillée à volonté. Par contre après application du vernis, plus rien n'est possible.

Il est possible, lorsque la peinture est bien sèche de la protéger par un vernis "spécial gouache".

S'il est vrai que le vernis fait perdre un peu de l'opacité, de la matité de la gouache, il rehausse les tonalités.

La réalisation peut être simplement protégée par un verre.

Si la gouache a été appliquée sur du bois, une bonne solution pour la protéger est d'appliquer dessus une fine couche d'huile de lin.
...

...

TRUCS ET CONSEILS :

Quelques précautions sont à prendre pour éviter que la gouache sèche, ce qu'elle fait rapidement à l'air libre.

• Il faut toujours presser le tube par la base et le refermer de suite après avoir mis la peinture sur la palette.

• Ranger de préférence les tubes à l'envers, la "tête" en bas, car cela évite la formation d'air dans les tubes, donc le dessèchement de la peinture.

• En cas de trop grand assèchement, pulvériser dessus un peu d'eau additionnée de gomme arabique.

• Pendant la séance de peinture, il arrive que la gouache sèche sur la palette.

Il suffit dans ce cas de la prélever en humidifiant au préalable le pinceau.

• Penser, en cours de travail, à changer souvent l'eau du godet pour ne pas mêler les couleurs et avoir toujours des pinceaux propres.
... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

2 questions ont déjà été posées, cliquez sur les liens en rouge pour les consulter :

GOUACHE - QUESTION 2415 - QUEL VERNIS...

GOUACHE - QUESTION 15063 - EVITER CRAQUELURES APRES SECHAGE...

La ou les réponses apportées ne résolvent pas votre problème ?
N'hésitez-pas à poser votre propre question, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. Cliquez sur le lien ci-après :

​​FORMULAIRE UNIQUE

Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à gauche de chaque page.                                                                                            
                     ​ ​   ​RETOUR AU SOMMAIRE DE LA RUBRIQUE                                            RETOUR A L'ACCUEIL LOISIRS
... ...

​(©)) 2007 - 2017 - homejardin.com Droits enregistrés sous le N° 00045038 auprès de
CopyRightDepot
Hébergeur : ONLINE SAS
​BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour