​GLOSSAIRE LOISIRS ET DECO
DE CORDONNET A ENGOBE


... ...

CORDONNET : C'est un gros fil composé de plusieurs brins tordus afin de constituer une petite "corde". On l'utilise pour liserer des motifs en leur donnant du relief. Le cordonnet aura beaucoup d'utilité dans de nombreuses activités créatives.

COTON : Fibre naturelle qui provient du duvet de la graine de cotonnier. L'étoffe de coton est très résistante à l'usure, au blanchiment et au lavage. Il absorbe très bien l'humidité, mais c'est un tissu très inflammable. Son manque d 'élasticité est amélioré par l'ajout de fibres synthétiques et plastiques ce qui, par contre diminue sa résistance.

COTON A BRODER MAT : Ce fil de coton, à l'aspect relativement rustique, est assez épais puisqu'il correspond en épaisseur à trois fils de mouliné.

COTON MOULINE : Ce fil mercerisé en 100% coton est fait de 6 brins séparables. Très brillant et doux, il permet de réaliser de magnifiques motifs en point compté en prenant par exemple uniquement deux brins de fil. Le coton mouliné existe aussi en lin ce qui lui confère un aspect naturel. Une création nouvelle est le mouliné métallique qui trouvera sa place dans de nombreux loisirs créatifs.

COTON PERLE : C'est un fil 100% coton torsadé qui existe en plusieurs grosseurs. Lors de sa fabrication, le fil de coton est peigné, gazé et mercerisé deux fois, ce qui lui confère un bel aspect brillant et des reflets. C'est un fil qui ne peluche pas et ne se tord pas. Toutes ses qualités en font un produit très agréable à travailler. De plus, il donne aux points de broderie ou de tapisserie une impression de relief.

COTON RETORS : C'est un fil mat constitué de cinq brins de coton indissociables. Fabriqué avec 100% de coton, il ne peluche pas puisqu'il est, en cours de fabrication, peigné et gazé. Il est principalement utilisé en tapisserie sur canevas.

COULEURS PRIMAIRES : C'est à partir des couleurs primaires que toutes les couleurs sont créées. Elles sont au nombre de trois : rouge magenta, jaune et bleu cyan.

COULEURS SECONDAIRES : Elles proviennent du mélange de deux couleurs primaires. Il existe donc trois couleurs secondaires : le violet (rouge magenta plus bleu cyan), le vert (jaune plus bleu cyan) et l'orange (rouge magenta plus jaune).

COULEURS TERTIAIRES : Au nombre de six, elles résultent du mélange d'une couleur primaire avec une couleur secondaire. On obtient ainsi du turquoise (bleu cyan et vert), du grenat (rouge magenta et violet), du bleu violacé (bleu cyan et violet), vert herbe ou pré (jaune et vert), jaune safran (jaune et orange) et rouge orangé (rouge magenta et orange).

COUTEAU : Cette sorte de petite truelle sert aux artistes peintres. Ces couteaux existent en différentes formes et tailles.

COUTEAU A PALETTE : Il est constitué par une lame droite et sert à mélanger les couleurs sur la palette.

COUTEAU A PEINDRE : Il possède une lame fine et souple qui permet de poser la peinture sur la toile. On l'utilise comme une petite truelle pour, en quelque sorte, crépir des endroits de la toile. Il permet la peinture " alla prima ".

COUTEAU GRATTOIR : C'est un couteau qui sert à tailler les crayons. Il est particulièrement recommandé pour les crayons de fusain et de sanguine. Il possède deux angles de taille aigus ou obtus que l'on utilise suivant la dureté de la mine du crayon.

CRAIE : C'est du calcaire blanc très friable. La craie est employée dans la préparation des colles et des enduits. La craie se présente sous plusieurs formes. Par exemple les bâtonnets pour écrire, ou la craie de tailleur pour la couture. Il existe également de la craie argileuse ou marneuse.

CRAYON DECOR : C'est un petit tube de peinture que l'on utilise de la même manière qu'un crayon. Il sert pour réaliser des décors très fins, des lignes ou de la calligraphie grâce à sa canule très délicate.

CRÊPE : Le crêpe est un tissu de laine, de soie ou de polyester qui est fabriqué à partir de fils à forte torsion, ce qui lui procure un aspect ondulé. Il existe plusieurs sortes de tissus de crêpe. Le crêpe de Chine est un tissu de soie très fin et souple, légèrement granuleux en surface. Le crêpe Georgette est plus lourd, moins transparent, et est plus sec et dur lorsqu'on le touche.

CREPON : Tissu de coton relativement léger. Il peut être uni, ou imprimé. Sa texture présente des ondulations irrégulières dans le sens de la chaîne. Ce tissu est utilisé en couture pour des chemisiers ou de la lingerie. Ce textile sert également dans les loisirs créatifs de par sa texture et ses couleurs.

CRETONNE : Toile de coton serrée. Elle existe en plusieurs qualités et plusieurs épaisseurs. Lorsqu'elle est légère, elle permet de confectionner, par exemple, des jupes. De qualité épaisse, elle est utilisée en ameublement, pour réaliser des rideaux, juponner un guéridon…

CRISTAL : Le cristal de roche est le nom du quartz hyalin. Par extension, en nomme cristal un verre blanc qui a la transparence du cristal de roche. Il a une très forte teneur en plomb ce qui lui confère une brillance intense. Parmi les plus célèbres, on peut citer le cristal de Baccarat et celui de Bohème.

CUIVRE : Métal connu depuis l'antiquité, de couleur rouge-brun, brillant, ductile et malléable. De nombreux alliages sont faits à partir du cuivre : le laiton (cuivre et zinc), le bronze (cuivre et étain). Par extension, on appelle cuivres, tous les objets décoratifs réalisés à partir de cuivre ou de laiton.

CUIVRE JAUNE : Voir Laiton

CYLINDRE A MODELER : Sorte de "rouleau à pâtisserie" permettant d'étaler la pâte à modeler, qu'elle sèche à l'air libre ou à la cuisson. Le cylindre à modeler peut être plein ou creux et il en existe de différentes tailles. Il est très utile dans tous les types de modelage et pour la préparation du millefiori.
...

...​
DE A COUDRE : Ce petit étui cylindrique en métal présente une surface piquetée et doit être mis sur le doigt qui pousse l'aiguille. Il est indispensable pour tous les travaux de couture. Cet ustensile très ancien représente un vrai marché pour les collectionneurs ; en effet, il était autrefois réalisé en de nombreuses matières et décoré de motifs variés.

DECALCOMANIE : Par cette technique, on duplique des images et on les transfère sur un support qui sera ainsi décoré. C'est aussi le nom de l'image elle-même.

DECOUD-VIT : Petit instrument qui sert à ouvrir les boutonnières ou à découdre rapidement et facilement les coutures.

DENTELLE : Tissu en fil de soie, de lin, de coton ou de nylon, sans trame ni chaîne. Elle peut être faite à la machine ou à la main avec des aiguilles, un crochet, des fuseaux ou des navettes. Utilisée pour l'habillement, les rideaux et les nappes, elle permet également d'agrémenter des tableaux. On peut aussi l'utiliser en carterie ou en scrapbooking. Pour repasser de la dentelle, il faut la poser à l'envers sur un tissu éponge et, là, utiliser le fer à vapeur elle ne sera pas déformée.

DETREMPE : C'est une peinture dont la couleur est délayée dans de l'eau et additionnée de gomme ou de colle. On parle aussi de peinture à la colle. Ce type de peinture est très souvent utilisé dans la création de décors de théâtre. La gouache est une détrempe à l'eau et le tempéra est une détrempe à l'œuf. On appelle aussi de ce nom une œuvre réalisée avec cette technique.

DIAGRAMME : C'est une représentation graphique. On l'utilise en point compté par exemple, où chaque point à broder est représenté par un carré ou un sigle pour former l'image complète.

DILUANT : Liquide volatil, non solvant, ajouté à un produit pour en développer les caractéristiques d'application. Par exemple, l'eau est un diluant utilisé pour les colles et les enduits. Pour la peinture à l'huile, on utilise l'essence de térébenthine comme diluant. S'évaporant rapidement, le diluant n'a aucun pouvoir de liant.

DIPTYQUE : Initialement c'est un tableau du Moyen-âge formé de deux volets. Plus largement, le terme est étendu à toute œuvre réalisée en deux parties qui se replient l'une sur l'autre. En règle générale, les deux parties de ce type de tableau sont liées par des charnières invisibles ou décoratives. Par extension, on appelle également carte diptyque une carte, d'anniversaire par exemple, constituée de deux parties.

DRAWING-GUM : Voir Gomme à masquer.

DROIT-FIL : Correspond au sens de la trame d'un textile, donc les fils qui sont perpendiculaires à la lisière.

DURCISSEUR : Qualifie une substance qui sert à en solidifier une autre et qui, en séchant, devient transparente. Elle peut être additionnée de pigments. Par exemple la résine cristal est un mélange de résine et de durcisseur.

EAU FORTE : C'est un acide nitrique additionné d'eau. C'est également une technique de gravure qui consiste à plonger une feuille de métal dans l'acide. Ce terme définit également la gravure ainsi réalisée. Les artistes utilisant ce procédé sont appelés des aquafortistes. Goya et Whistler étaient des maîtres dans cet art.

ÉBAUCHOIR : Cet outil de sculpteur permet d'ébaucher, c'est-à-dire de donner la première forme à une réalisation. De nombreux métiers artistiques utilisent cet accessoire.
...

...
ÉCHEVEAU : Obtenu avec des fils de coton, de laine, de soie ou de lin qui sont repliés plusieurs fois sur eux-mêmes afin qu'ils s'emmêlent. C'est une quantité de mille mètres de fil. L'écheveau est pris également comme unité de mesure.

ÉCHEVETTE : Elle correspond à un dixième d'écheveau. En règle générale, le coton perlé, le retors, le mouliné et pour ainsi dire tous les cotons et fils à broder sont vendus sous formes d'échevettes.

ÉGRENER : Poncer, très légèrement, avec du papier de verre afin de supprimer les irrégularités d'un produit de finition.

EMAIL : C'est un enduit vitrifiable que l'on applique sur de la céramique afin de lui donner en aspect brillant et de l'imperméabiliser. Pour la porcelaine, on utilise un émail transparent qui est à base de silice. Pour la faïence, par contre, on utilise un émail plus opaque qui est constitué de plomb et d'étain.

EMAILLAGE : Technique qui consiste à appliquer de la peinture émaillée sur un fond d'émail, on parle d'émail des peintres, ou d'appliquer du verre teinté sur du métal, on parle alors d'émail d'orfèvre. Ce dernier peut être réalisé suivant la technique du cloisonné ou du champlevé.

EMBOSSAGE : C'est la mise en relief du papier à froid ou à chaud. Appelé également gaufrage. Pour ce faire, on utilise, le plus souvent, de la poudre à embosser que l'on applique à l'aide d'un pistolet embosseur. Ce pistolet, ressemblant à un séchoir à cheveux, fait adhérer la poudre au support en soufflant de l'air chaud.

EMBRASSE : C'est une bande de tissu, un cordon ou une cordelette, qui sert à retenir un rideau ou un double-rideau.

EMERI : C'est une roche métamorphique à forte teneur de corindon (alumine). On utilise sa poudre comme abrasif. La toile émeri est recouverte d'une poudre d'émeri.

EMPÂTEMENT : On parle d'empâtement en peinture. C'est le fait de mettre des touches de peinture épaisses, voire même des petits tas, dans certains endroits de la toile. Le but de cette technique est de créer des reliefs, la surface devenant rugueuse et très texturée.

EMPOIS : Cette colle, à base d'amidon, est utilisée pour apprêter, les tissus.

ENCRE DE CHINE : C'est un mélange de noir de fumée (résultant de la combustion de feuilles et de graines), de gomme arabique ou de gélatine. Indélébile, elle est d'un noir absolu et pur. Idéale, mélangée à de l'eau, pour le dessin au lavis, elle est également d'un grand secours pour réaliser dans détails d'un dessin. Elle a l'avantage d'être inaltérable à la lumière.

ENDUIT : L'enduit est une couche destinée à isoler le support de la peinture. Il existe divers enduits adaptés au support. Sur les murs, on utilise du plâtre, de la chaux… Pour le bois, on ne parle pas d'enduit mais de préparation. Pour les peintures sur toile, on utilise de l'enduit à l'eau, à la colle, à l'huile...

ENFILE-AIGUILLE : Petit ustensile de couture très pratique permettant d'enfiler les fils sans souci. Il est muni d'une boucle métallique que l'on pose dans le chas de l'aiguille, on passe ensuite le fil dans la boucle, on tire, et l'aiguille est enfilée.

ENGOBE : Enduit à base d'argile liquide qui sert à couvrir la terre cuite, et de fond aux décors. L'engobe ressemble un peu à la barbotine. Les engobes peuvent être blancs ou teintés et servent, soit à masquer la couleur naturelle de la terre cuite, soit à la décorer.
... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

N'hésitez-pas, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

​​FORMULAIRE UNIQUE

Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.                                                                                            

RETOUR GLOSSAIRE LOISIRS ET DECO                                        RETOUR AU CHOIX DES GLOSSAIRES

... ...

​(©)) 2007 - 2017 - homejardin.com Droits enregistrés sous le N° 00045038 auprès de
CopyRightDepot
Hébergeur : ONLINE SAS
​BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour