Crochet - Page 1

Recherche personnalisée

 

 
 
Le mot Crochet vient du français " croc " en référence à l'accessoire permettant de le réaliser.

L'histoire du crochet est relativement nébuleuse.

D'origine très ancienne, on ne connaît que les ouvrages datant de la fin du Moyen-âge.

Avant de devenir un passe-temps pour les femmes de la noblesse, le crochet était la spécialité des religieuses, qui l'enseignaient aux jeunes filles.

Au début, cette technique, était purement artisanale mais avec l'évolution de l'industrie, elle s'est développée et mécanisée.

Les stylistes et les grands couturiers permirent son développement, et la réalisation de fabuleuses dentelles entre autres.

Outre les points de base tel le point de chaînette, la maille serrée, la maille coulée, la bride, il existe de nombreux points plus complexes permettant une grande diversité des réalisations (point soufflé, de rose, de France….).

A l'aide d'un crochet, de laine ou de coton, vous pourrez réaliser des pulls, des gilets mais également des ceintures, des napperons et toutes sortes de petites " dentelles " qui vous permettront d'agrémenter vos vêtements.

ABREVIATIONS :

Un langage conventionnel à base d'abréviations a été établi et se retrouve désormais dans tous les magazines de modèles de crochet.

  • b = Bride
  • db = Double bride
  • tb = Triple bride
  • m= Maille
  • ml = Maille en l'air
  • mc = Maille coulée
  • ms = Maille serrée
  • rg = Rang

Lorsque des abréviations de points figurent entre deux étoiles (* *), cela signifie que les points sont à répéter autant de fois qu'indiqué.

Par exemple : *1b, 2ml* 4 fois signifie qu'il faudrait faire quatre fois de suite une bride et 2 mailles en l'air.


OBSERVATIONS:

Attention à ne pas confondre la maille en l'air et le jeté.

La maille en l'air est une maille de chaînette

Le jeté est un fil que l'on place sur le crochet avant qu'il ne rentre dans une maille.

Le jeté deviendra une boucle ou une maille.


MATERIEL ET FOURNITURES :

Crochet : Il existe des crochets en acier, en aluminium et en plastique.

Le crochet en acier fin est réservé aux travaux fins comme la dentelle.

Le crochet en aluminium pourra être utilisé par exemple pour les napperons.

Pour les gros travaux comme un coussin en grosse laine par exemple, il sera préférable d'utiliser un crochet en plastique.

En fait, la matière est aussi, et surtout, une affaire de "crocheteuse"… à chacune sa préférence.

Coton, laine, lin ou fil : De diverses qualités et grosseurs, tout dépend du travail envisagé et du résultat souhaité.

Aiguille à laine : Elle possède un chas long et large et est utilisée pour arrêter les fils.

PRINCIPE DE BASE :

Comme pour le tricot, le crochet se fait rang par rang en retournant son ouvrage à la fin de chaque rang.

Le premier rang est constitué par un rang de chaînette qui représente le montage des mailles.

La chaînette doit être réalisée souplement sans être trop serrée.

Le crochet est toujours piqué d'avant en arrière et sous les deux brins de la maille de base.


TENUE DU CROCHET :

Un crochet se tient, comme un crayon entre le pouce et l'index en laissant dépasser légèrement l'extrémité du crochet.


ÉCHANTILLON :

C'est une étape à ne pas négliger car l'échantillon permet de s'ajuster par rapport au modèle choisi.

Pouvant parfois paraître une perte de temps, on est toujours pressé(e) de démarrer un ouvrage, l'échantillon peut éviter de grosses déceptions ; et surtout d'avoir à défaire une partie de son ouvrage, ce qui est toujours frustrant.

Faire un carré de 15 cm sur 15 cm.

Une fois le carré terminé, délimiter en son centre, avec du fil à bâtir un carré de 10 cm sur 10 cm.

Faire attention de bien mettre le carré à plat mais trop l'étirer.

Compter les mailles et les rangs et comparer avec les informations données sur le modèle choisi.

Si l'échantillon présente moins de mailles et moins de rangs que sur le modèle, il faut utiliser un crochet plus fin.

Si c'est le contraire, il faut essayer avec un crochet plus gros.

Il faut refaire des essais jusqu'à ce que l'on trouve sa bonne mesure.

Chacun(e) a sa manière de crocheter, plus ou moins serré ou lâche.


MONTAGE DES MAILLES ET RANG DE CHAINETTE  :

La chaînette est la base du travail au crochet et est constituée par des mailles chaînette ou mailles en l'air.

Entourer le crochet avec la laine en laissant pendre une quinzaine de centimètres de laine, et faire un noeud pour former une boucle.

Elle correspond à la première maille.

Pour former le rang de chaînette, il faut passer le crochet dans la boucle qui vient d'être faite, faire une maille en l'air ce qui signifie qu'il faut passer la laine sur le crochet d'arrière en avant.

Tirer le crochet en le faisant passer à travers la boucle.

La deuxième maille de chaînette vient ainsi d'être formée.

Répéter ce même principe autant de fois que de mailles voulues pour le rang de chaînette.

Une fois la chaînette terminée, on peut commencer à crocheter avec le point choisi.
 

LIENS APPARENTES



IMPRIMER CETTE FICHE TECHNIQUE


Homejardin vous propose d'imprimer cette page, mais cette offre est réservée à un usage personnel. Merci pour votre compréhension.

Nous contacter via le FORMULAIRE UNIQUE pour toute autre utilisation, notamment commerciale

Imprimer cette fiche

 



PAGE SUIVANTE


(©)) 2007 - 2014 homejardin.com
Droits enregistrés sous le N° 00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur :  ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour dimanche 20 avril 2014

Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
NOUS CONTACTER