Broderie

Recherche personnalisée

 

 
 
Cliquez pour agrandir l'imageLes romains décrivaient la Broderie comme de la peinture à l'aiguille, mais ce sont les Babyloniens qui ont donné son nom à cette technique.

Elle existe depuis plus de deux mille ans et fait partie d'un des plus anciens métiers de l'art.

La broderie, qui s'est répandue en Occident au Moyen-âge, est un véritable sujet d'étude pour les historiens d'art, car son analyse reflète les identités des créateurs.

C'est également un objet de collection très couru depuis le début du 20ème siècle.

Il existe un véritable marché des broderies anciennes réalisées par exemple sur des nappes, des rideaux, des draps…

La broderie est donc tout est un art qui consiste à exécuter, à la main ou à la machine, des décors sur un tissu à l'aide de motifs plats ou en relief faits avec des fils.

A une époque, pas si lointaine que cela, toutes les jeunes filles préparaient, pendant des années, leur trousseau en brodant, entre autre,  le linge de maison.

De nos jours, elle prend en nouveau souffle et de nombreuses personnes se remettent à la broderie.

La décoration des tissus se fait avec des fils de laine, de lin, de soie ou de coton.

Pour les broderies de luxe, on peut utiliser des fils d'or et d'argent.

De nombreux points existent : point arrière, de chaînette, de tige, de sable, de feston, d'épine, de noeud, lancé…

La broderie permet de personnaliser son linge et son intérieur mais également de customiser des vêtements.

MATERIEL DE BASE :

Tissu à broder.

Fil à broder.

Aiguille à broder.

Ciseaux.

Dé à coudre.


MATERIEL FACULTATIF :

Tambour à broder.

Crayon spécial tissu.

Fil à coudre pour effectuer le surfilage.


DESCRIPTIF DETAILLE DU MATERIEL UTILISABLE EN BRODERIE :

Support à broder : Toile de coton, de lin, de drap ou d'étamine.

Coton mouliné : En pur coton, il est constitué de six brins de fil séparables. Suivant l'épaisseur du tissu, on utilise de un à six fils.

Nous vous proposons un tableau de conversion des fils en fonction des principaux fabricants

Coton perlé : En pur coton, il est très brillant et torsadé.

Coton retors : En pur coton, son aspect est mat. Il est surtout utilisé pour les grosses toiles car il est relativement épais.

Coton à broder : En pur coton, il est satiné et torsadé.

En règle générale il est utilisé pour réaliser des finitions comme les festons, et pour la broderie de certains jours (espaces vides).

Fil métallisé mouliné :Composé de six fils comme le mouliné, il est en matière synthétique et permet de donner de la luminosité à une composition ou de créer des broderies pour une occasion comme Noël par exemple.

Comme il est difficile à travailler les aiguillées doivent être petites, elles ne doivent pas dépasser une vingtaine de centimètres.

Aiguille à broder : Courte et fine, elle permet de bien piquer le tissu sans faire de trou.

Le chas étant relativement large, le coton peut être enfilé sans s'abîmer.

Sa taille est à adapter au tissu choisi et à la grosseur de la trame.

Ciseaux à broder :Courts et fins, ils permettent de couper facilement les fils sans les abîmer.

Tambour à broder :Constitué de deux cercles qui s'ajustent l'un sur l'autre.

Le cercle extérieur est muni d'une vis qui permet de tendre le tissu.

Pour ne pas déformer la trame de la toile et les points de broderie, il est conseillé de recouvrir les cercles en bois avec une tresse de coton.

Crayon spécial tissu : Utilisé pour créer ses propres dessins sur des toiles vierges, il s'élimine au lavage.


POINTS UTILISES EN BRODERIE :

Voir la fiche technique Broderie - Les Points


ÉCHANTILLON : 

Souvent, en broderie, cette étape est oubliée car elle paraît superflue.

Pourtant il est utile de faire un test pour vérifier que le coton utilisé est bien adapté à la trame du tissu, et que l'aiguille pique correctement sans laisser de marques.

PREPARATION DU TISSU :

Principalement pour les toiles de coton et de lin, il peut être intéressant de les décatir, c'est à dire de les laver pour enlever l'apprêt industriel et éviter un rétrécissement du tissu après l'exécution de la broderie.

Laver avec du savon de Marseille, rincer et laisser sécher à l'air.

Repasser le tissu afin d'éliminer tous les plis.

Lorsque l'on achète, non pas un kit, mais du tissu au mètre, il faut au moment de couper penser à ajouter une dizaine de centimètres sur tout le pourtour pour pouvoir réaliser un ourlet de finition.

Lors de la coupe, il faut également respecter le sens du tissu et le droit-fil.

Si ce n'est fait, il est préférable de surfiler les bords afin que la toile ne s'effiloche pas.

La broderie peut être réalisée sur un tissu pré-dessiné ou non.


REALISATION DE LA BRODERIE ::

Pour que les fils ne s'abîment pas, il est conseillé de faire des aiguillées de 40 cm au maximum.

Pendant le travail de broderie, souvent le fil à tendance à se déformer.

De temps en temps, il faut lâcher l'aiguille et la laisser pendre ; le fil va ainsi se tortiller et reprendre sa bonne position et torsion.

Pour obtenir une broderie impeccable, il ne faut jamais faire de noeud.

Il faut toujours procéder en glissant le fil, au démarrage ou à la fin de l'aiguillée sous d'autres points.

Agir délicatement afin de ne pas déformer la toile et le dessin.

Pour les premiers points, on laisse pendre quelques centimètres de fil que l'on passera ensuite sous les premiers points réalisés.

Essayer de glisser les fils sous des fils de la même tonalité pour qu'ils ne transparaissent pas sur l'endroit.

Par exemple un fil noir glissé sous des points blancs provoquera sur l'endroit de la broderie des ombres inesthétiques.


COMMENT DOUBLER UNE BRODERIE :

Poser la doublure, envers contre le plan de travail, puis la broderie, envers vers soi.

Épingler, sur les bords, les deux épaisseurs, en lissant les tissus du centre vers les bords, sans trop tirer pour ne pas les déformer.

Coudre les tissus ensuite avec des petits points avant bien réguliers. Au début de chaque aiguillée et dans les angles, faire quelques points arrière pour solidifier la couture.

Laisser un espace sans couture de quelques centimètres sur un des côtés.

Retourner les tissus pour retrouver les endroits visibles et bien lisser les coutures intérieures.

Finir la couture à petit points avant. 


FINITION DE LA BRODERIE :

Suivant la destination de la broderie de nombreuses finitions peuvent être réalisées.

Un simple ourlet à double pliage.

Poser une dentelle, un croquet, un feston…

Incrustation dans un autre tissu.

Faire un encadrement.


LAVAGE DE LA BRODERIE :

Laver la broderie avec du savon de Marseille.

Laisser sécher à l'air libre.


REPASSAGE DE LA BRODERIE :

Poser un linge épais ou un molleton sur la planche à repasser.

Repasser la broderie toujours à l'envers avec un fer à vapeur ou une pattemouille.

Repasser délicatement les points exécutés avec beaucoup de relief pour ne pas les aplatir.
 

TRUCS ET ASTUCES


Le fil métallisé ayant tendance à s'effilocher facilement il est déconseillé de l'enfiler sur l'aiguille par une extrémité.

Il faut plier le fil en deux et passer la boucle ainsi formée dans le chas de l'aiguille.

Après chaque séance de travail il faut enlever la broderie du tambour pour éviter que le tissu soit trop marqué.

LIENS APPARENTES



VOUS AVEZ UNE QUESTION ?


3 questions ont déjà été posées :

Comment la tendre correctement sur un chassis en bois...

Quel est ce mystérieux cercle à broder équipé d'un guide-fil...

Broderie, Programme de formation et perfectionnement... - question 301. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Elles ne résolvent pas votre problème ?

N'hésitez-pas à poser la vôtre, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

FORMULAIRE UNIQUE


Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM  et ne pas être reprises ici.

Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.
 

IMPRIMER CETTE FICHE TECHNIQUE


Homejardin vous propose d'imprimer cette page, mais cette offre est réservée à un usage personnel. Merci pour votre compréhension.

Nous contacter via le FORMULAIRE UNIQUE pour toute autre utilisation, notamment commerciale

Imprimer cette fiche

 


(©)) 2007 - 2014 homejardin.com
Droits enregistrés sous le N° 00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur :  ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour jeudi 30 octobre 2014

Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
NOUS CONTACTER