BIEN-ETRE
VEGETAUX RECOMMANDES
AVERTISSEMENT


... ...

SANTE, BIEN-ETRE, FORME et BEAUTE -UTILISATION DES VEGETAUX

NE VOUS LANCEZ DANS AUCUNE PREPARATION et/ou MANIPULATION SANS AVOIR LU (ET BIEN COMPRIS) CE QUI SUIT PREALABLEMENT.

​Depuis la nuit des temps les hommes utilisent les végétaux pour soigner leurs maux et s'entretenir.

Les bienfaits de nombreuses plantes, qui ont des vertus médicinales et/ou bienfaisantes et qui sont appelés des simples, ne sont plus à démontrer.

Mais bien que salutaires ces plantes médicinales ne sont pas à utiliser à la légère, leur usage n'est pas un acte anodin.

Ce sont les principes actifs qui sont contenus dans les végétaux que l'on cherche à exprimer par diverses préparations.
​...

...

PRECAUTIONS D'USAGE

• Il est impératif de toujours bien utiliser la partie de la plante qui est citée dans la recette.

En effet dans de nombreuses plantes des parties sont bénéfiques alors que d'autres sont inutiles, voire pire toxiques.

• Il faut également toujours se conformer au dosage prescrit. C'est une erreur de penser, comme pour les médicaments, qu'augmenter les doses est une solution plus efficace et rapide, bien au contraire.

• Toutes les préparations "maison" ont une durée de vie plus courte que les produits du commerce car elles ne renferment ni stabilisant ni conservateur.

Il ne faut donc jamais conserver les préparations au-delà des délais indiqués dans les recettes.

• Des tests sont également à effectuer car certaines personnes peuvent, sans le savoir, être allergiques à certains principes actifs contenus dans les plantes.

• Les femmes enceintes, les enfants de moins de trois ans et les personnes atteintes de maladies graves doivent demander l'avis du médecin avant des les utiliser.

Il en est de même pour les personnes qui suivent un traitement médicamenteux. En effet certains plantes suppriment l'effet des médicaments.

RECOLTE DES HERBES OU DES FLEURS

• Contrôler les récoltes, il est en effet inutile de prélever plus que nécessaire.

Cueillir que ce que l'on a besoin, si on veut des fleurs, des sommités florales, c'est inutile de couper des tiges entières.

• Il faut utiliser des plantes qui n'ont pas reçu de traitements insecticides ou pesticides chimiques mais qui ont été cultivées naturellement ou biologiquement.

Dans la nature, les plantes doivent être ramassées loin de tout élément polluant comme les routes par exemple

• Lorsque l'on récolte des plantes dans la nature il est indispensable d'apprendre à les connaître. En effet certaines plantes très toxiques ressemblent comme deux gouttes d'eau à des plantes médicinales.

Toujours garder en mémoire qu'au moindre doute, il faut, de la même manière que pour les champignons, montrer ses récoltes au pharmacien qui pourra attester de la non-toxicité des plantes.

• La récolte s'effectue de préférence un jour de beau temps, lorsque la rosée s'est évanouie, donc vers 9 ou 10 heures le matin ou carrément le soir.
...

...

PREPARATION DES PLANTES

• Le nettoyage des plantes récoltées dans la nature est important, des animaux peuvent avoir uriné dessus.

Les passer rapidement sous un filet d'eau claire et fraîche. Egoutter de suite les herbes sur un papier essuie-tout ou sur un torchon propre.

Les racines des plantes doivent être lavées très précautionneusement car elles sont souvent pleines de terre. Si besoin, s'aider avec une petite brosse.

• Pour laver des plantes très sales, boueuses, et être sûr d'enlever tous les insectes, il est possible de les tremper une seconde dans de l'eau fraîche additionnée d'un filet de vinaigre.

UTILISATION DES PLANTES

Si les plantes sont destinées à être utilisées fraîches, elles doivent l'être rapidement après la cueillette, soit le jour même.

En effet si on attend plus longtemps, elles ne sont plus…fraîches et des pourritures peuvent rapidement se dégager.

Sinon, la méthode de conservation la plus efficace est le séchage.

LE SECHAGE

Le séchage des plantes est une étape indispensable pour de nombreux végétaux qui permet également de pouvoir profiter des bienfaits pendant toute l'année.

Il stabilise bien les plantes en supprimant une grande partie de leur eau, ce qui évite le pourrissement.

Pendant le séchage, ne jamais mélanger ou se faire toucher des espèces différentes, leurs parfums et leurs principes actifs se mêleraient ce qui pourrait les rendre moins efficaces.

• Les herbes peuvent être mises au soleil mais avec une grande prudence. Il faut les surveiller et dès qu'elles commencent à se flétrir un peu, les retirer de suite du soleil, sinon elles pourrissent.

Les plantes peuvent être étalées dans des cagettes, ou des bacs (pas en plastique) et entreposées dans un local aéré et sec. Les herbes doivent être étalées en couche fines pour un séchage plus rapide et limiter les risques de dégradation.

Si ce sont des tiges entières qui ont été récoltées, on peut faire un bouquet et le suspendre, la tête en bas, toujours dans un local sec et aéré.

En ce qui concerne les racines, il est fortement conseillé de les couper en tronçons d'un ou deux centimètres. Ceci pour un séchage plus rapide ; de plus, lorsqu'elle est sèche, la racine est très difficile à couper car dure.

• La durée du séchage est très variable et dépend de nombreux critères : l'espèce végétale, la période de récolte, l'humidité contenue dans la plante, la partie de végétal utilisée, les conditions climatiques…

SECHAGE EXPRESS

Une méthode "moderne" de séchage ultra-rapide consiste à utiliser le micro-ondes.

Cette technique n'est pas conseillée pour les parties dures des plantes comme les tiges et les racines.

Déposer les feuilles et les fleurs entre deux couches de papier absorbant.

Mettre dans le four et laisser chauffer pendant une minute à puissance maximale.

Contrôler le taux de séchage et remettre au four si nécessaire, en opérant par tranche de vingt secondes.

CONSERVATION DES HERBES OU DES FLEURS

Nous parlons ici uniquement de la conservation des végétaux "natures" qui n'ont pas subit de transformation.

• Les plantes doivent être conservées à l'abri de l'air, de la lumière et de la poussière. Il faut également éviter les grands écarts de température.

Elles peuvent être installées dans des sachets de papier épais, des boites en carton, en fer…

Eviter les boites plastiques dans lesquelles les herbes se conservent plus difficilement et ont tendance à pourrir.

• Il est impératif de bien étiqueter les contenants pour éviter tout risque de confusion.

L'étiquetage doit comporter, outre le nom de la plante, la date de mise en conservation.

• Les herbes se conservent environ un an, il faut donc prévoir un renouvellement annuel.
... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

N'hésitez-pas, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

​​FORMULAIRE UNIQUE

Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.                                                                                            

RETOUR VEGETAUX RECOMMANDES                                ​RETOUR BIEN-ETRE

... ...

​(©)) 2007 - 2017 - homejardin.com Droits enregistrés sous le N° 00045038 auprès de
CopyRightDepot
Hébergeur : ONLINE SAS
​BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour